Transmettre sa vocation

Cogedim Club > Grand-Parent et Résident > Les moments de transmission > Transmettre sa vocation

Une vocation peut se transmettre de génération en génération.
Nos arrières petits-enfants sont souvent friands de souvenirs liés au métier de leurs aînés. De quoi les aiguiller pour leur futures vies professionnelles et leur faire naître une vocation auquel ils n’auraient pas penser ! 

La naissance d’une vocation

Souvent, on choisit plus facilement le métier de son grand-père ou sa grand-mère plutôt que celui de ses parents. Les passions ou les vocations sautent souvent une génération. Alors n’hésitez pas à parler à vos petits-enfants et arrières petits-enfants de votre vie professionnelle ou de celles des membres de la famille. Une vocation peut naître parmi eux.

 

L’astuce Grands-Parent & Résident :

Demandez-leur dès 8 ans les métiers qu’ils veulent exercer plus tard. Vous pouvez les noter dans un carnet et indiquer les raisons pour lesquelles ils ont choisi ce métier. Vous pourrez ressortir ce carnet dans quelques années. Juste pour rire ou se souvenir qu’un jour, votre (arrière) petit-fils a voulu être vétérinaire.

 

Découvrir d'autres moments de transmission

D'autres articles pourraient vous intéresser ....

Image pour background

Ecrire à ses arrières petits-enfants

Correspondre
Image pour background

L'arrivée d'un bébé dans la famille

Partagez
Image pour background

Les joies de l'automne dans sa résidence

être entouré
Image pour background

Préparer ses moments de transmission

S'organiser