La fiche de lecture de novembre

Retrouvez notre sélection de livres du club de lecture de novembre

Image pour background

Olivier Mak-Bouchard, Le Dit du mistral (Editions Le Tripode)

Résumé :

Après un orage, la découverte de tessons de poteries sous un mur écroulé va entraîner le narrateur et son voisin à faire des fouilles et mettre а jour une fontaine romaine et pousser les hommes à poursuivre leurs recherches sur l’Histoire et les légendes du Lubéron.

« Moi qui suis originaire du Lubéron, j’ai savouré ce beau roman où j’ai retrouvé avec plaisir les paysages de mon pays. En plus, les personnages principaux, deux archéologues amateurs, sont très attachants. » Armand, 78 ans, résident à Villa Salonia

Image pour background

Dany Héricourt, La cuillère (Liana Lévi)

Résumé :

Seren, jeune galloise vit dans une famille recomposée. Elle habite un hôtel en bord de mer qui reçoit beaucoup d’habitués. Ce jour-là, son père meurt brutalement. Seren trouve à ses côtés, une cuillère. Personne n’en connaît la provenance. Pour lutter contre son chagrin, elle part en voyage en France et emmène cette cuillère. A partir de là, elle va découvrir un secret, retrouver des amis et finalement un apaisement.

« J’ai beaucoup aimé ce roman d’apprentissage plein de fantaisie et d’érudition, avec une touche d’humour anglais. » Solange, 86 ans, résidente à Arpitania

Image pour background

Maud Simonnot, L’enfant Céleste (L’Observatoire)

Résumé :

Sensible, rêveur, Célian ne s’épanouit pas à l’école. Sa mère Mary, à la suite d’une rupture amoureuse, décide de partir avec lui dans une île légendaire de la mer Baltique. En parcourant les forêts et les rivages de cette île préservée où seuls le soleil et la lune semblent diviser le temps, Mary et Célian découvrent un monde sauvage au contact duquel s’effacent peu à peu leurs blessures.

« J’ai dévoré ce livre qui est un bel hommage à dame Nature à travers ses descriptions très délicates des paysages. Moi qui aime les jardins, je me suis régalé de cette histoire. » Serge, 77 ans, résident aux Jardins d’Artois

Image pour background

Adrien Borne, Mémoire de soie (JC Lattès)

Résumé :

Ce 9 juin 1936, Émile a vingt ans et il part pour son service militaire. Ce matin, sa mère n’a témoigné d’aucune tendresse particulière. Il y a juste ce livret, fourré au fond du sac de son fils, avant de partir. Un livret de famille. À l’intérieur, deux prénoms. Celui de sa mère, Suzanne, et un autre. Baptistin. Ce n’est pas son père, alors qui est-ce ? Pour comprendre, il faut dévider le cocon et tirer le fil, jusqu’à remonter au premier acte de cette malédiction familiale.

« J’ai trouvé ce roman très poignant, il m’a beaucoup marqué. L’auteur a le don de faire surgir les émotions avec sa fine plume. » Nicole, 69 ans, résidente à Patio Plaisance

Image pour background

Laurent Petitmangin, Ce qu’il faut de nuit (La Manufacture des Livres)

C’est l’histoire d’un père qui élève seul ses deux fils. Les années passent et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l’importance à leurs yeux, ceux qu’ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C’est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le cœur de trois hommes.

« Ce livre est bouleversant, je l’ai lu en quelques heures. On ressent parfaitement ce que le narrateur vit avec ses enfants. C’est poignant. » Josephine, 87 ans, résidente aux Domaines de l’Etier

Image pour background

Serge Trigano, Loves you (Albin Michel)

Trigano loves you… ou l’épopée d’une famille qui a marqué le monde des vacances et des loisirs : il y a eu Raymond, l’arrière-grand-père spécialisé dans le matériel de plein-air – « Le camping, c’est Trigano ! » -, Gilbert, le grand-père et co-fondateur du Club Med – « Le Club Med : la meilleure idée depuis l’invention du bonheur ! » -, puis Serge, qui a réglé ses pas sur ceux de son père, avant de fonder le groupe Mama Shelter – « Mama loves you ! ».

« J’ai lu avec amusement ce livre qui m’a rappelé de bons souvenirs de jeunesse avec les premières vacances en camping et l’arrivée du tourisme de masse. Un voyage dans le temps bien agréable ! «  Suzanne, 72 ans, résidente au Domaine du Cèdre

Le podcast Cogedim Club

Vous avez manqué notre épisode spécial lié au club de lecture Cogedim Club ?
Offrez-vous une session de rattrapage en l’écoutant sur cette page :