Non… Je n’avais plus le choix !

  1. Cogedim Club

  2. >
  3. Pages

  4. >
  5. Non… Je n’avais plus le choix !

Le 18 Octobre 2018 est assurément une date que je ne suis pas prête d’oublier.

 

Ce que j’avais pris pour un mauvais coup reçu au poignet en fermant mes volets était en réalité une belle fracture. Trois semaines durant, j’ai dû rester enfermée chez moi. Heureusement, j’ai pu profiter de la présence quotidienne de ma nièce. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a vite pris les choses en main.
En quelques jours, ma maison était entièrement équipée de toutes sortes d’équipements pour que je puisse me déplacer sans risquer une nouvelle chute : des rampes, des barres fixées au mur, aucun recoin de la maison n’avait été oublié !
Cet équipement avait l’air sans doute efficace, mais ma maison était devenue une véritable clinique et mon intérieur avait perdu tout son charme.

 

Trois semaines de convalescence, c’est très long alors croyez-moi, j’ai eu le temps de me poser quelques questions. J’ai réalisé qu’il ne m’était plus possible de vivre seule dans une maison qui n’était plus adaptée aux besoins de mon âge. Toutes ces marches, tous ces volets à ouvrir et à fermer, c’était trop.

Alors je me suis rendue à l’évidence.

 

Il était temps de déménager et de me trouver un endroit paisible dans lequel je serai quotidiennement aidée et épaulée.

 

Trois mois seulement après avoir pris ma décision, me voilà parfaitement installée dans une résidence que j’ai tout de suite adoptée. Il faut dire que le joli jardin de la résidence, sa décoration soignée, et l’accueil chaleureux de l’équipe et des résidents m’ont grandement aidée. Dans ma résidence, on ne se sent jamais seule.

 

Cette journée terrible journée du 18 Octobre est vite devenue un mauvais souvenir. Je me consacre désormais à ma nouvelle vie.

 

Une nouvelle vie dans laquelle ma nièce occupe une place centrale… Car, ne l’oublions pas, c’est grâce à elle finalement que j’ai pris cette grande décision. Alors maintenant, elle vient me retrouver chaque semaine pour le déjeuner dans ma résidence… et elle connait déjà par cœur tous les prénoms des résidents !

 

Josie, 81 ans

Consulter d'autres témoignages

Image pour background

Laurence, 78 ans

Soucieuse des résultats de mon arrière-petit-fils, j'ai pris les devants

Lire le témoignage
Image pour background

Bruno, 54 ans

Le jour où j’ai vu mes parents rajeunir

Lire le témoignage
Image pour background

Gisèle, 79 ans

Je vais passer les fêtes entourée d’amis

Lire le témoignage
Image pour background

Murielle, 82 ans

Pratiquer une activité physique à mon âge ? Jamais je ne l’aurai cru !

Lire le témoignage

Ce Site Web utilise des cookies techniques nécessaires à son fonctionnement et qui contribuent à vous faciliter son utilisation, des cookies analytics permettant d’analyser les performances du site et établir des statistiques et des cookies marketing nous permettant ainsi qu’à nos partenaires d’afficher des publicités pertinentes, personnalisées et adaptées à vos besoins. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Configuration des cookies

Ce site internet utilise des cookies.
En savoir plus

Cookies nécessaires

Des cookies techniques sont présents pour faciliter l’utilisation du Site en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l’accès aux zones sécurisées du Site.

Cookies analytics

Les Cookies Analytics (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services.

Cookies marketing

Les Cookies Marketing sont émis et utilisés par des partenaires tiers pour recueillir des informations de navigation sur notre site et effectuer ensuite au travers des sites web, de l’affichage de contenus publicitaires pertinents et susceptibles de correspondre à vos centres d’intérêt. L’émission et l’utilisation des cookies par ces tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers partenaires.