J’ai fait une grande annonce à mes enfants

Cogedim Club > Grand-Parent et Résident > La vie en résidence > Les témoignages > J’ai fait une grande annonce à mes enfants

J’ai deux fils, tous les deux proches de la retraite, qui sont de vrais papas poules avec leurs propres enfants. Depuis que j’ai perdu mon mari il y a 3 ans, ils se sentent responsables de moi.

 

Nous habitons loin les uns des autres et quand j’ai eu des soucis de santé, ils sont venus souvent me voir. Les trajets devenaient lourds à gérer. C’est là que je me suis posée la question de me rapprocher d’eux. Sans rien leur dire, j’ai fait des recherches sur internet et j’ai trouvé l’endroit idéal qui allait changer notre vie de famille.

 

Deux semaines après, j’ai convié mes deux enfants chez moi, et quand nous nous sommes retrouvés à table, j’ai fait tinter mon verre avec mon couteau. Le silence s’est fait. Émue, je n’ai réussie qu’à leur dire : “Mes chéris, je vais changer de vie”.

 

“Quoi, maman ? Tu te remaries ?”, m’a tout de suite dit l’aîné. “Mais non voyons, je vais déménager pour me rapprocher de vous et je m’installe dans une résidence services ! Elle est à côté de chez vous et en plus direct en bus pour aller au cinéma et au théâtre. Moi la féru de culture, je vais être comblée !”
Ils ne voulaient pas y croire. J’allais quitter la maison où, avec leur père, nous nous étions installés pour notre retraite pour vivre dans un endroit uniquement habité par des personnes âgées.

 

De prendre cette décision sans leur demander leur avis s’est même retourné contre moi : ils m’ont laissée me débrouiller toute seule pour mon déménagement ! Heureusement, j’ai pu compter sur mes fidèles amis pour m’aider à faire les cartons et pour emménager.

 

Le week end qui a suivi l’emménagement dans ma résidence, j’ai invité mes enfants et mes petits-enfants à venir déjeuner dans ma résidence. Quand ils ont découvert mon joli appartement lumineux et fonctionnel, écouté les blagues de Lionel – le bout en train de la résidence – et goûté à la blanquette de veau du chef, ils ont été rassurés.

 

J’ai compris plus tard que mes fils avaient peur de me voir vieillir et pensait que j’allais vivre dans un endroit triste et isolé du monde. Depuis qu’ils ont vu combien cet endroit est idéal, ils passent me voir plusieurs fois par semaine. Ils trouvent ma résidence paisible et se prennent parfois à rêver de venir y habiter avec moi !

 

Edith, 85 ans

Consulter d'autres témoignages

Image pour background

Charles, 82 ans

Une nouvelle vie pour mieux se retrouver

Lire le témoignage
Image pour background

Danièle, 79 ans

Mon petit-fils adoré, le jour où j’ai compris comment garder le lien

Lire le témoignage
Image pour background

Chloé, 41 ans

Leur vie idéale se trouvait au bout de la rue

Lire le témoignage
Image pour background

Sylvianne, 78 ans

Il n’y a pas d’âge pour un nouveau départ !

Lire le témoignage

Configuration des cookies

Ce site internet utilise des cookies.
En savoir plus

Cookies nécessaires

Des cookies techniques sont présents pour faciliter l’utilisation du Site en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l’accès aux zones sécurisées du Site.

Cookies analytics

Les Cookies Analytics (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services.

Cookies marketing

Les Cookies Marketing sont émis et utilisés par des partenaires tiers pour recueillir des informations de navigation sur notre site et effectuer ensuite au travers de leurs sites web, de l’affichage de contenus publicitaires pertinents et susceptibles de correspondre à vos centres d’intérêt. L’émission et l’utilisation des cookies par ces tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers partenaires.