La dictée des résidents

Cogedim Club > Grand-Parent et Résident > La vie en résidence > Les activités des résidents > La dictée des résidents

Chaque mois, tous les résidents Cogedim Club participent en même temps à un même événement : La dictée des résidents.

Cette activité qui met à l’honneur la langue française est très appréciée chez nos résidents.

Elle permet de réviser son orthographe tout en s’amusant et en découvrant le texte d’un auteur contemporain.

Les dictées préférées de nos résidents

Image pour background

La dictée de la rentrée : Extrait de la panthère des neiges de Sylvain Tesson

« Je l’avais rencontré un jour de Pâques, au cours d’une projection de son film sur le loup d’Abyssinie. Il m’avait parlé de l’insaisissabilité des bêtes et de cette vertu suprême : la patience. Il m’avait raconté sa vie de photographe animalier et détaillé les techniques de l’affût.

C’était un art fragile et raffiné consistant à se camoufler dans la nature pour attendre une bête dont rien ne garantissait la venue. On avait de fortes chances de rentrer bredouille. Cette acceptation de l’incertitude me paraissait très noble – par là même antimoderne.

Moi  qui aimais courir les routes et les estrades, accepterais-je de passer des heures, immobile et silencieux ? »

 

Vous souhaitez faire la dictée à la maison ? Prenez un crayon et écoutez :

 

Image pour background

La dictée de mai : Marcel Pagnol

« L’oncle Jules était né au milieu des vignes, dans ce Roussillon doré où tant de gens roulent tant de barriques. Il avait laissé le vignoble à ses frères, et il était devenu l’intellectuel de la famille, car il avait fait son droit : mais il était resté fièrement Catalan, et sa langue roulait les r comme un ruisseau roule des graviers.

Je l’imitais, pour faire rire mon frère Paul. Nous pensions en effet que l’accent provençal était le seul accent français véritable, puisque c’était celui de notre père, examinateur au certificat d’études, et que les r de l’oncle Jules n’étaient que le signe extérieur d’une infirmité cachée. »

 

Vous souhaitez faire la dictée à la maison ? Prenez un crayon et écoutez :