L’immense confiance que j’ai envers ma mère

Cogedim Club > Grand-Parent et Résident > La vie en résidence > Être confiné en résidence > Les témoignages > L’immense confiance que j’ai envers ma mère

J’ai perdu mon père très jeune alors j’ai toujours été très proche de ma mère. Je l’ai vue au fil des années prendre de l’âge mais toujours garder son dynamisme.

Il y a quelques mois, j’ai bien senti que rester toute seule dans la maison devenait pesant pour elle. Ce qui a été difficile, c’est que sa voisine d’en face est partie vivre près de chez sa fille. Elles habitaient la même rue depuis 37 ans ! La vie de quartier changeait et ma mère ne s’y retrouvait plus.

Pour vous dire combien ma mère est dynamique, un dimanche, alors que toute la famille était attablée à la maison, ma mère nous a dit, un peu intimidée, qu’elle avait pris une grande décision. Elle allait vivre dans une résidence services pour seniors.

 

Sur le coup, nous avons été surpris de voir qu’elle avait mené un projet toute seule sans nous en parler, alors que nous sommes avec mon frère et ma sœur très proches d’elle. Mais ensuite nous avons été bluffés par son indépendance d’esprit.

 

Elle s’est installée en février dernier et… est arrivé ce qui est arrivé dans la France entière : le confinement. Et avec lui, les angoisses que toutes les familles ont eu pour leurs proches les plus âgés

 

Quand on a su que les personnes âgées devaient rester chez elles, j’ai été très inquiète de ne plus voir ma mère. Elle est certes dynamique, mais nos liens sont si forts que je redoutais la distance.

 

Mais au fur et à mesure que les semaines ont passé, j’ai béni la décision que ma mère avait prise quelques mois auparavant. Elle était entourée d’une équipe formidable et que toutes les précautions étaient prises pour sa santé. Si elle avait été seule chez elle, comment aurions nous fait ? Elle aurait emménagé avec nous alors que notre appartement n’est pas assez grand pour la recevoir dans de bonnes conditions. Il en est de même pour mon frère et ma sœur.

 

Ces semaines ont été dures mais nous n’avons cessé d’être en contact. Ma mère a pu s’adapter à son nouvel appartement. Elle a pu malgré tout tisser des liens avec ses voisins de la résidence grâce aux applaudissements à 20 heures et aux balcons duquel les résidents pouvaient se parler.

 

Et aujourd’hui est un grand jour ! Je vais pouvoir aller voir ma mère dans sa résidence. Les conditions pour se voir sont très strictes mais malgré tout agréables. Nous avons pu constater combien notre mère vit dans l’endroit idéal pour elle.

Karine, 49 ans

Lire d'autres témoignages

Image pour background

Lyly, 26 ans

Le confinement m’aura permis de ressentir tout l’amour que je te porte

Lire le témoignage
Image pour background

Pierre-Henri, 90 ans

Je n'ai pas perdu ma bonne humeur durant le confinement

Lire le témoignage
Image pour background

Marta, 84 ans

Le jour où j’ai trouvé une vie culturelle dans un endroit improbable

Lire le témoignage
Image pour background

Bernadette, 83 ans

Mes voisins m’ont fait un cadeau extraordinaire

Lire le témoignage