La perte d’autonomie, principale source d’inquiétude

Baromètre 55+ Cogedim Club 2019

  1. Cogedim Club

  2. >
  3. Choisir Cogedim Club

  4. >
  5. Presse

  6. >
  7. Baromètre 55+, la perte d'autonomie source d'inquiétude

Près d'un Français sur deux redoute de perdre son autonomie pour ses "vieux jours"

« La perte d’autonomie et la dépendance sont au cœur des préoccupations des Français. La France fait face à un défi démographique majeur lié au vieillissement de la population et à l’allongement de l’espérance de vie. Le défi de la dépendance que nous devons relever est important et la perte d’autonomie devient donc une préoccupation dont on commence à se soucier très tôt. On observe que désormais les Français prennent de plus en plus tôt leurs dispositions pour faire face à une future perte d’autonomie. » Jérôme Navarre, Directeur Général de Cogedim Club

Baromètre 55+ Cogedim Club

Réalisé avec l'IFOP, le baromètre 55+ est dédié à l'observation du "Bien-vieillir".

Image pour background

Une bonne image du vieillissement mais des inquiétudes

Bien que 79% des Français aient une bonne image du vieillissement (sur les relations sociales, l’activité physique et les activités culturelles des seniors), les moins de 25 ans sont plus inquiets pour leurs aînés que les seniors eux-mêmes (48% VS 33%). Pour 1 Français sur 2, « bien vieillir » c’est avant tout être en bonne santé physique ; la santé mentale ne venant que loin derrière (25%).

Image pour background

Où passer ses « vieux jours », une perception de génération

Quand on aborde le sujet de l’autonomie, la question du choix de l’habitat pour les « vieux jours » se pose souvent. La proximité d’accès aux services de la vie courante reste le critère prédominant des Français pour choisir leur lieu de résidence pour « leurs vieux jours ». Mais les avis divergent selon les générations. Alors que 40% des seniors souhaiteraient rester dans leur logement actuel, les moins de 25 ans, pour leur part, accordent une importance toute particulière à la proximité géographique avec leurs proches.

 

« L’entourage des seniors peut être à l’origine de la décision d’emménager dans une résidence services seniors : enfants et petits-enfants formulent souvent le souhait de voir leurs grands-parents se rapprocher. Au contact des familles, nos équipes constatent que ce rapprochement rassure les plus jeunes, toujours soucieux pour la sécurité de leurs aînés. » David Jaroniak Directeur Général Adjoint de Cogedim Club.

 

« Au fur et à mesure que l’on vieillit on constate que son entourage s’éloigne et donc on va accorder plus de valeur à des repères que l’on a depuis longtemps, comme son logement. Chez les jeunes qui sont très connectés socialement, conserver du lien social et vivre près de leurs proches est donc primordial. Les préoccupations sur le lieu de vie vont donc évoluer au fur et à mesure des cycles de notre vie. »  Jérôme Navarre.

La maison individuelle, l’habitat de prédilection toutes générations confondues

Image pour background

Même si les préoccupations sur le lieu de vie sont différentes selon les générations, l’ensemble des Français s’accorde en majorité (54%) sur le choix de la maison individuelle comme l’habitat souhaité pour finir ses « vieux jours » tout en restant sur le territoire français (87%). Il en va de même quand on les questionne sur leurs désirs pour une personne proche âgée de plus de 75 ans, ils sont 50% à plébisciter la maison.

 

« Nous sommes confrontés à un paradoxe. D’un côté les Français sont préoccupés par la perte d’autonomie mais d’un autre côté, venu le grand âge, ils veulent rester dans leur logement, et la maison est perçue comme l’habitat idéal. Alors que l’on sait que chaque année, les accidents de la vie courante coûtent la vie à près de 15 000 personnes âgées de 65 ans et plus*. » explique Jérôme Navarre.

Image pour background

Quand on les interroge sur les résidences seniors, 58% des Français ne savent pas précisément de quoi il s’agit et 78% n’en n’ont jamais visité. Pour ceux qui connaissent cet habitat intermédiaire pour senior, ils plébiscitent avant tout la possibilité de recevoir ses proches (75%) et la possibilité de préserver son autonomie et son indépendance (71%).

 

« Les résidences seniors sont encore peu ancrées dans l’esprit des Français car c’est un mode de logement récent et souvent confondu avec les maisons de retraite, connues de tous. Pourtant cette solution d’habitat s’inscrit dans la notion du « bien vieillir » en offrant la possibilité de reculer l’échéance de la dépendance en favorisant l’autonomie. Les résidences services seniors Cogedim Club® sont conçues pour répondre aux besoins des seniors fragilisés en offrant tous les services de proximité, la possibilité de conserver une partie de ses propres meubles, et bien sûr, d’accueillir ses proches. » explique David Jaroniak

Télécharger le communiqué de presse

Vos contacts

Directrice Relations Institutionnelles, Communication et RSE

Nathalie Bardin

01 56 26 25 53

Shadow Communication

Camille Froissart

06 88 54 64 36 / 06 10 63 66 61

À propos de Cogedim Club et du Baromètre 55+ Cogedim-Club

Créée en 2010, Cogedim Club est une marque du groupe Altarea Cogedim qui développe spécifiquement les résidences services seniors.
Depuis 2014, Cogedim Club développe le Baromètre annuel 55+, outil d’observation et d’analyse des attentes et modes de vie des personnes âgées de 55 ans et plus.
Le Baromètre 55+ Cogedim-Club a été conduit cette année par l’IFOP. Les interviews ont été effectuées en ligne. Le terrain s’est déroulé entre le 20 et le 25 mars sur un échantillon national de de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

À propos d’Altarea Cogedim - FR0000033219 - ALTA

Altarea Cogedim est le premier développeur immobilier des territoires. A la fois développeur et investisseur, le Groupe est présent sur les trois principaux marchés de l’immobilier (Commerce, Logement et Bureau) lui permettant d’être leader des grands projets mixtes de renouvellementurbain en France. Le Groupe dispose pour chacune de ses activités de l’ensemble des savoir-faire pour concevoir, développer, commercialiser et gérer des produits immobiliers sur-mesure. En Commerce, Altarea Cogedim gère un patrimoine de 4,6 milliards d’euros. Coté sur le compartiment A d’Euronext Paris, Altarea affiche une capitalisation boursière de 2,7 milliards d’euros au 31 décembre 2018.

Ce Site Web utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement et qui contribuent à vous faciliter son utilisation ainsi que des cookies permettant d’analyser les performances du site et établir des statistiques. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Configuration des cookies

Ce site internet utilise des cookies.
En savoir plus

Cookies nécessaires

Des cookies techniques sont présents pour faciliter l’utilisation du Site en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l’accès aux zones sécurisées du Site.

Cookies analytics

Autoriser le dépôt et la lecture de cookies de statistiques pour permettre à Cogedim de suivre la fréquentation du site et améliorer la qualité du service.